Sara Gil Prata
Hypnothérapeute humaniste et sophrologue

Qu'est ce que l'anxiété ?


L’anxiété est une réaction normale face à certaines situations de la vie, elle  devient une maladie lorsqu’elle survient alors qu’aucun événement ne la justifie vraiment. Il s’agit alors de  troubles anxieux, qui sont difficilement compatibles avec la vie quotidienne.

L’anxiété peut prendre plusieurs formes : anxiété généralisée, phobies, troubles paniques ou troubles obsessifs compulsifs, les TOC.

Les troubles anxieux s’expriment de très nombreuses manières selon son histoire familiale et personnelle, son hérédité, son imaginaire ou les sources des premières crises  d’anxiété.

Quelles formes d'anxiété ?

L’anxiété peut être diffuse, persistante, irrationnelle et concerner la plupart des situations de la vie quotidienne. On parle alors d’anxiété généralisée. C’est une angoisse impossible à contrôler, source de souffrance et qui rend impossible tout plaisir.

L’anxiété peut se concentrer de manière intense sur une période très courte, quelques minutes à peine. Elle peut surgir violemment et provoquer des symptômes qui peuvent simuler une crise aiguë de maladie cardiaque, pulmonaire ou neurologique. Ce sont les troubles paniques, également appelés attaque de panique ou crise d’angoisse.

Aux symptômes psychologiques (angoisse, peur, nervosité, difficultés à se concentrer, irritabilité, distraction) s’ajoutent des symptômes physiques parfois éprouvants : palpitations cardiaques, tension musculaire, sensation d’étouffement, sueurs, bouffées de chaleur ou de froid, sensation de boule dans la gorge ou dans l’estomac, insomnies, etc. Ces symptômes physiques n’évoquent pas toujours de manière très évidente l’anxiété, parfois les personnes redoutent d’être atteintes d’une maladie.

Il arrive que l’anxiété génère la mise la mise en place d’une action répétitive destinée à la soulager de manière temporaire. Ce sont les troubles obsessionnels compulsifs (TOC).

Quels sont les symptômes de l'anxiété ?

LES SYMPTÔMES PSYCHIQUES

La personne ressent de la peur et de l’angoisse face à la plupart des événements de la vie et craint toujours l’arrivée d’une catastrophe. Même lorsque les choses vont bien, elle se dit que cela ne va pas durer. Elle est fatiguée, irritable, a du mal à se concentrer et se sent incapable de contrôler les situations qui se présentent. Parfois, elle s’isole par peur de ne pas avoir le contrôle de ce qui l’entoure (anxiété sociale).

Parfois, la personne angoissée cherche à échapper à sa peur du lendemain en devenant hyperactive, en se lançant dans une fuite en avant qui lui permet d’avoir l’impression de contrôler ce que l’avenir lui réserve.

LES SYMPTÔMES PHYSIQUES

Les symptômes physiques sont variés et nombreux : troubles du sommeil, douleurs musculaires, palpitations, tremblements, mains moites, vertiges, frissons, maux de tête ou maux de ventre, diarrhée ou constipation, sensation de serrement au niveau de la poitrine, impression d’étouffer, nœud à l’estomac ou à la gorge, spasmophilie, envie constante d’uriner, etc. la liste n’est pas exhaustive et un diagnostic pratiqué par un médecin mettra en évidence l’état d’anxiété et les symptômes associés.

LE CAS DE LA SPASMOPHILIE

La spasmophilie est une grande sensibilité émotionnelle qui se manifeste par une crise subite, regroupant un ensemble de symptômes très variés : paupières et muscles du visage qui tressaillent, sensation de vertiges et évanouissements, fourmillements, par exemple, il en existe bien d'autres. Pour les psychiatres, la spasmophilie est une manifestation des troubles anxieux.

Quelles sont les causes de l'anxiété ?

Il existe de nombreux facteurs bien identifiés qui peuvent provoquer des états d'anxiété. Nous retrouvons assez frequemment (liste non exhaustive) :

  • une situation de stress avec épuisement physique ou psychique, par exemple un stress chronique au travail ;
  • une maladie ou un décès dans la famille ou dans le cercle d’amis ;
  • une situation professionnelle précaire ;
  • une nouvelle étape de la vie (comme un départ à la retraite, un divorce, le départ d’un enfant de la maison) ;
  • les changements hormonaux de la ménopause ;
  • une expérience négative (une agression physique, par exemple) ;
  • etc....

L’anxiété est une état difficile à vivre qu’il est nécessaire de traiter. Un suivi médical avec une prise de médicaments adaptés, une psychothérapie de soutien et un changement du mode de vie peuvent apporter une aide considérable à une personne anxieuse.

Les psychothérapies font partie des traitements de l’anxiété

Oui, le principal traitement de l’anxiété repose sur les techniques de psychothérapie. Une psychothérapie devrait être systématiquement entreprise par la personne anxieuse.

Une psychothérapie de soutien peut être initiée par le médecin généraliste dès la première consultation. Celui-ci écoute et conseille la personne en fonction des situations qui lui provoquent de l’anxiété. Lors de cette première approche, la personne anxieuse peut percevoir l’intérêt d’une psychothérapie spécialisée et structurée. Dans les psychothérapies les plus souvent utilisées, nous retrouvons :

  • L’hypnose
  • l’EFT
  • La sophrologie
  • Les thérapies cognitives et comportementales 
  • ....

il existe de nombreuses psychothérapies et thérapies qui concourrent à l'amélioration de l'état de la personne.

Comment soutenir une personne souffrant d'anxiété ?

L’anxiété généralisée est une maladie qui bouleverse la vie de la personne mais également, celle de son entourage. Les proches peuvent jouer un grand rôle en faisant preuve de compréhension, et en encourageant la personne concernée à se soigner..

ACCOMPAGNER ET ENCOURAGER

Il est promordial d'encourager une personne qui souffre d'anxiété généralisée à se faire soigner et à suivre une psychothérapie.

La solitude et l’inactivité aggravent l’anxiété généralisée. Si vous avez un de vos proches qui souffre d'anxiété,  votre présence attentive et votre investissement à ses côtés sont un véritable trésor pour lui.

Votre patience et votre affection peuvent faire la différence et devenir un véritable soutien vers un mieux-être. Ne pas juger, ne pas minimiser ses sentiments négatifs, rester à l’écoute et l’encourager à se prendre en main.

SE FAIRE AIDER

Une personne anxieuse est souvent pessimiste, dramatise tout. L’entourage peut se sentir découragé car il ne parvient pas à la sortir de sa négativité.

 C’est un travail complexe qui nécessite  une aide, pour éviter d’épuiser l’entourage et soulager la personne concernée.

Il est souvent nécessaire de lui donner la parole et une oreille attentive, et de remonter le chemin jusqu’à la source de son anxiété.

Il existe plusieurs outils thérapeuthiques tels que l'hypnose, l'E.F.T., la sophrologie, la relaxation,...etc

 

Sophrologue et hypnothérapeute humaniste certifiée,  j’utilise  différentes techniques thérapeutiques qui  permettent d’appréhender de façon systémique le bien-être de la personne.

En fonction des besoins, je vous propose  la méthode la mieux adaptée. Bien sûr, ce travail se réalise à deux. N’hésitez pas à me contacter pour prendre rendez-vous , en présentiel dans mon cabinet situé à Rueil-Malmaison (92) ou en visio, quel que soit votre lieu de résidence.


Lire les commentaires (0)

Articles similaires


Soyez le premier à réagir

Ne sera pas publié

Envoyé !

Derniers articles

Qu'est ce qu'un TOC ?

Qualité de votre alimentation : soutenez vos os et vos muscles

Qu'est ce qu'un traumatisme ?

Catégories

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.